Depuis bien longtemps, l’idée avait germé dans l’esprit de quelques fervents amateurs du répertoire si riche de la musique de la Renaissance : créer un groupe vocal qui y puiserait principalement l’essentiel de son programme. En 1968, lors d’une première prestation publique au Théâtre Royal de Mons, le groupe doit se trouver un nom. Quelques minutes avant le lever du rideau, le Directeur du Théâtre de l’époque s’écria : « Mesdames et messieurs, voici…
« LES ROLANDINS ».

 

Le public montois comprit immédiatement l’allusion, lui qui savait que, dans ses murs, était né Roland de LASSUS, un des plus illustres représentants de cette merveilleuse époque que fut la Renaissance pour l’art en général et pour la musique en particulier.

Depuis quatre décennies, cette annonce a été lancée des centaines de fois, à Mons et ailleurs en Belgique et même à l'étranger. Car « Les Rolandins » cultivent les échanges culturels et amicaux principalement en Europe et même Outre-Atlantique.
 

Partout, c’est toujours avec le même enthousiasme que « Les Rolandins » tentent de communiquer à des publics parfois très différents, leur goût de la musique exprimé au terme d’un travail inlassable porté avant tout sur la recherche de la qualité et des nuances et de l’originalité du répertoire.

 

Leurs efforts ont été souvent récompensés lors de leur participation en catégorie «Excellence» aux Rencontres d’Art choral organisées par la Province de Hainaut, par plusieurs passages à la radio et à la télévision (RTVE-Espagne, Télévision slovène, RTBF, RTL-TVI, Télé M-B,…) et par leur reconnaissance par les Tournées « Art & Vie » du Ministère de la Communauté française de Belgique.

 

Une évolution très nette de la composition des programmes des concerts est apparue au cours de ces années d’existence.

 

Cette continuité et la progression dans la recherche de la qualité, dans l’effort et la persévérance, sont dues essentiellement à la présence ininterrompue de Yves WUYTS, chef fondateur, à la direction musicale du groupe depuis 1968.

Depuis janvier 2018, le groupe est dirigé par son nouveau chef, Denis FRANCOTTE, qui aura la délicate mission de poursuivre l'aventure entamée, il y a tout juste 50 ans;